Accueil > Les potterfictions >

<< Menu de Potterfiction  | |   Expressions, adages et proverbes Sorciers >>

Typologie des potterfictions

Par Alana Chantelune

Haut de page

Rester proche de l'oeuvre de J.K.Rowling

Ecrire la suite du dernier livre publié

C'est ainsi que commence le phénomène de la fanfiction. L'écart entre les livres est trop long, alors on invente se propre suite.

Ainsi, ont fleuri des tome 5, puis des tomes 6 et maintenant des tomes 7. On reste dans la continuité chronologique, on poursuit les intrigues commencées, bref, on fait comme JKR pourrait le faire.

Pour ce faire, il faut se conformer aux grandes lignes des histoires précédentes. Tous les tomes déjà écrits ont un canevas commun, des personnages récurents et un environnement qui s'est étoffé au cours de l'intrigue.

Il ne faut cependant pas croire qu'écrire une suite est forcément aussi contraignant. De nombreuses fic ont proposé des alternatives impensables dans la logique Rowlingnienne mais dont l'originalité est très séduisantes.

En savoir plus sur la fic classique

Après le tome 7

Si écrire le tome suivant ne nous tente pas, on peut s'attacher à raconter un autre moment :

Bon, on a dépassé la septième année. Et après ?

Cette catégorie de fic est moins utilisée et pourtant la plus libre au niveau des contraintes scénaristiques. Peut-être que cette liberté fait peur, ou que sans Voldemort, on a plus de grand méchant à éliminer et l´intrigue perd de sa saveur. Elle trouvera sans doute se lettres de noblesse quand le tome 7 sera entre nos mains

Plusieurs façons d'aborder les choses :

En lire plus sur les récits du futur

Développer des personnages secondaires

Deux possibilité ici :

Pourquoi ne pas raconter l'histoire du point de vue de Neville Londubat ou de Drago Malefoy ? Et si McGonagall tenait un journal intime ? Et si on racontait le tome 3 du point de vue de Hermione ?

Bref, vous pouvez faire du neuf avec du vieux ou raconter votre propre vision d'un personnage brossé trop superficiellement par l'auteur.

Pourquoi en pas mettre en valeur :

Si vous êtes intéressés par un personnage en particulier, pensez à utiliser le filtre de la page principale pour trouver des fics s'y référant.

Les amis du passé

Le temps des maraudeurs

On en sait peu sur les Maraudeurs : ce que Lupin et Rogue révèlent dans le tome 3, la pensine dans le tome 5 et la discussion en cheminée entre Harry, son parrain et Remus. Bref, pas grand chose !

Mais cette grande amitié et ces quatre-cent coups ont inspiré beaucoup d'auteurs. Sans doute, le charisme de Sirius et le grand coeur de Remus y est pour quelque chose. Bref, beaucoup de "préquelles" nous racontent le Poudlard des années 1970.

Les thèmes principalement abordés sont :

Il est à noter que beaucoup d'auteur ont du mal avec la personnalité de Peter : sachant ce qu'il fera, il est difficile de montrer ce qui le rend sympathique aux yeux de ses anciens amis.

De façon contestée car ce texte est très dur, Reveanne tente d'expliquer comment Peter a pu ainsi basculer dans la traitrise (Honnête Iago). Voir aussi Il allait payer pour l'honneur qu'il avait perdu, par kazy

Des pistes pour raconter le temps des maraudeurs
La jeunesse des adultes que connait Harry

Il n'y a pas que les maraudeurs qui peuvent nous attirer vers le passé.

Comment imaginer le passé proche ?
Le temps des fondateurs

On n'en sait peu sur les fondateurs, mais ils sont incontestablement au coeur de chaque livres. Pourquoi ne pas se pencher sur leur vie et sur la fondation de Poudlard ?

Vous pouvez lire Au temps des LégendesAngharrad nous relate la vie de Rowena Serdaigle et la construction de Poudlard et L'histoire commence à Poudlard, dans laquelle Vert nous donne une vision très crédible de cours particuliers organisés par le comte de Poudlard qui évoluent vers une école de magie.
Pour plus de données historiques

Garder nos héros mais les faire voyager dans le passé ou le futur

Il est très tentant de faire rencontrer Harry et ses parents. De nombreuses fic traitent de ce thème.

Qui ne connait pas Les Portes d'Alohomora ?

Il arrive que les personnages se retrouvent plus loin dans le futur et apprennent ainsi à s'entraider et mieux se connaitre (beaucoup de Hermione / Drago ou Ginny / Drago sur ce thème).

Enfin, il arrive que Harry ou ses amis rencontrent leurs enfants (ou que ses derniers remontent le temps pour faire leur connaissance)

Hermione va rencontrer sa descendance dans l'excellent Arcana Temporis de Crookshank.

Au contraire, dans La vie continue de lisa Black ce sont les enfants de nos héros qui vont à la rencontre de la jeunesse de leurs parents.

Prenez garde au paradoxe temporel !

La fic a-temporelle

Vous voulez faire évoluer vos personnages dans Poudlard sans avoir à vous préoccuper de la trame Harry potter ? C'est possible.

Vous êtes à Poudlard, les professeurs sont, ou non, ceux que nous connaissons, Voldemort est, ou non, en train de casser les pieds à tout le monde, et votre héros/héroïne vit de belles aventures et découvre les secrets du monde de la sorcellerie.

Haut de page

S'affranchir de l'univers des livres

Placer votre histoire dans une autre école

Ah, ah ! On sait qu'elles existent, mais combien y'en a t-il ? Mystère. On peut faire de savant calculs en comparant la population du Royaume-Uni et celle de Poudlard pour decider qu'il y a tant de sorciers dans le monde et d'écoles. Accrochez-vous ! On a qu'à decider, et puis c'est tout. On écrit des fics, pas une bible.

Beauxbâtons

Quelques fics ont été écrites sur Beauxbâtons. Facile, pour nous autres français, ça nous met en valeur de savoir qu'on a une des plus vieilles écoles de Magie !!

Fleur Delacour en fait une brève desription dans le tome 4. On imagine une sorte de Versailles, où règne une sorte d'ordre traditionel, comme au Conservatoire de Danse où sont formés les petits rats de l'Opéra. Excellence et rigueur, ce qui n'empêche pas les délires !

La France semble aussi plus "cool" comme monde sorcier, puisque ses deux représentantes à Poudlard sont non-seulement des femmes, mais aussi des sang-mélées : une demi-vélane et une demi-géante. Que Madame Maxime ait atteint un aussi haut poste indique que les préjugés sont peut-être moins forts chez les sorciers français.

J.K. Rowling a t-elle voulu faire allusion à la réputation de pays de la liberté de la France ? Une telle réputation est flatteuse.

Reste à voir ce qu'il y a derrière. Madame Maxime en a peut-être baver pour en arriver là et Fleur suciste la jalousie et l'envie même chez ses camarades (enfin, elle est vraiment orgueilleuse, aussi, mais c'est peut-être une forme de défense chez elle)

Le mystère de la Source de Reveanne, invente ce lieu avec brio.
Durmstrang

Victor Krum en fait aussi une brêve description dans le tome 4.

Apparemment, il ne laissent pas entrer les enfants de Moldus. Durmstrang ne doit pas être la seul école germanique ou slave. On sait que Viktor est Bulgare, mais les nom Poliakof et Karkarof sonnent plutôt russes ou polonais. L'expression d'où est tiré le nom de l'école est allemande.

Alors on peut imaginer une vieille école traditionnelle et secrète qui n'accepte que l'élite des pays russo-germaniques. Il y aurait donc d'autres écoles moins prestigieuses en Europe de l'Est, pour les enfants de moldus ou ceux qui ont un a-priori sur Durmstrang.

Toujours de Reveanne, Ham, Stram, Gram nous livre une histoire assez dure se déroulant dans ce lieu (âmes sensibles s'abstenir).
Les autes écoles du monde

A nous de les inventer.

Alana Chantelune a opté pour le Maghreb dans Le Caravansérail

Harry chez les moldus

J'ai vu des fics où nous retrouvons tous nos amis, Harry, Ron, Hermione, qui ne sont pas sorciers, mais de simples moldus qui se sont rencontrés durant leurs études. Ils ont généralement la même famille, le même caractère et les liens entre eux sont tels que nous les connaissons.

C'est intéressant !

Les univers alternatifs

On les appelle des UA (ou AU en anglais). C'est le vieux principe du "Et si ?"

On reprend les personnages, et ont les mets dans une situation différente. On peut même modifier leur caractère, leurs relations, du tout au tout.

ça permet de corriger ce qu'on aime pas dans les bouquins de Madame Rowling (de ressusciter certains personnages, surtout!), ou d'ouvrir des dimensions absolument pas explorées... De ne plus avoir la contrainte du carcan des livres précédents, en fait !!

Les cross-over

C'est le principe de mélanger deux univers différents :

Les délires

Ici, on trouve de tout. Harry, Ron et Hermione lisant d´horribles fanfics sur leur vie ; des descriptions de la mort des personnages très sombres ;

Ici, pas de conseils. Juste que les délires marrants sont les meilleurs.Quelques exemples qui existent déjà ou d'autres qui mériteraient d'exister :

Allez, lançons un concours des idées les plus délirantes !!!! Quoi ? Y'en a déjà et ce sont des défis ? Y'a plus d'idées de délires là-dedans que je n'en aurait jamais ! Regardez, marrez-vous et pourquoi pas... Prenez-vous au jeu !

Ah ? C'est déjà fait et ça s'appelle des défis ! Y'en a plein, et y'a vraiment des idées dans tous les sens !

On peut TOUT faire.

On a TOUS les droits.

On est sur internet, on ne gagne pas de fric avec tout ça.

C´est l´espace de la liberté.

Avec le net, on peut rester anonyme derrière un pseudo et toutefois avoir plein de contacts.

Il n´y a pas de règles. (alors ça sert à quoi tout ce que t´as écrit, crétine ? Heu, à remplir mes pauses entre deux périodes de cinq minutes de travail...)

On peut fantasmer, délirer, n´importequoiter, on s´en fout des critiques. C´est le grand pouvoir de l´écriture

Le grand pouvoir de l´imaginaire.

Et ce pouvoir infini, on peut TOUS l´avoir.

Alors, lâchez-vous, youpi !

Les Slashs

Il s´agit d´une catégorie un peu à part mais devenue majoritaire dans les fanfic. Cela consiste à écrire une romance homosexuelle entre deux personnages connus. Cette mode vient de fictions américaines et surtout les premières qui racontaient une version de Star Trek ou le Capitaine Kirk et Monsieur Spock faisaient leur coming-out. Le slash vient de la barre qui lie le couple : Kirk/Spock

Au Japon, on parodie depuis pas mal d´années les mangas de cette façon : c´est le genre du yaoï. Aucun manga avec au moins deux personnages masculins n´y échappe. Cela a prit tellement d´importance qu´il y a toute une partie de la production de shojo mangas (mangas pour fille) qui ne raconte que des histoires d´amour entre mecs, totalement originales et qui ne sont pas des parodies.

Vous me direz, ben tant mieux si l´homosexualité n´est plus un tabou et je vous dirai : bien d´accord !

Selon la nomenclature, les rôles sont partagé entre seme (celui qui est au-dessus, qui domine, généralement fort, viril) et uke (en-dessous, qui est dominé, généralement mignon, doux). La nomenclature s'écrit ainsi : seme/uke. Dans un Draco/Harry, Draco sera "l'homme fort" du couple, dans un Harry/Draco, c'est Harry qui sera le mec fort et protecteur. Mais heureusement, les choses ne sont pas si définies, et on voit pas mal de couples à égalité, ou qui alternent.

Toutes les oeuvres un peu connues y passent, et Harry Potter est le dernier truc à la mode.

Je dois avouer qu'au début je n´adhérais pas du tout au slash, je trouvais ça déplacé, même insultant pour l'auteur. Et puis, à force... j'ai progressivement laissé tomber mes inhibitions stupides, maintenant, je pense que les slashs sont simplement une catégorie de fic, à chacun de trouver son bonheur ! J'adhère au Remus/Sirius, j´en traduit, même, et me laisse séduire par certains Draco/Harry.

Dans le monde d'Harry Potter, divers couples sont susceptibles d'être déclinés :

Lucius Malefoy est également un favori des slash, car on peut le coller en dominateur pervers avec quasiment tous les personnages habituel, et même avec Voldemort.

Il est difficile de citer des fics de ce genre, tellement elles sont nombreuses et diverses.

Au mieux, pouvons-nous citer en vrac : les merveilleuses parodies de Lulu-cyfair, la reine des défis slashs Ivrian (faites un tour par les auteurs cités dans ses favoris), les poignantes fic de Mysid ( getting outed traduit par Alana, ou Lovers for tonight traduit par Temys), ou encore les fics miroirs de blanchemalfoy traduites par Jess HDH Obsession et Blocage.

On voit même apparaître une catégorie de MPREG : ce qui signifie "Male Pregnancy", soit grossesse mâle : avec la magie, un couple d'homos peut faire un bébé !

Dans cette catégorie nous avons Magnetic Attraction, traduit par Leena Asakura

Il existe aussi le femslash ou Yuri : couples homosexuels féminins

Olympe Maxime vous offre plusieur fic traitant de ce sujet avec beaucoup de délicatesse

Ginny, Hermione, Luna et Fleur sont les personnages les plus exploitées, désormais rejointes par Tonks, Bellatrix, et parfois par Lavande, Parvati, Cho ou Marietta.

Toutefois, la plupart de ces fics contiennent des scènes de sexe explicites. Or les administrateurs du site Fanfiction.net ne souhaitent pas publier ce genre de récits. Ainsi, de très bonnes histoires ont dernièrement été supprimées. Pour les retrouver, suivez les liens donnés sur les profils des auteurs qui ont dû émigrer ailleurs.

Attention si vous voulez vous lancer dans ce genre de fic. Les scènes osées vous exposent à voir votre fic supprimée et votre compte radié.

Vous pouvez cependant publier vos texte les plus "adultes" sur les sites ci-dessous :

Les sites suivants publient exclusivement des fics pour adultes

Note d'Alixe, la mère de famille : je ne souhaiterai pas que mes filles aillent sur les sites suivant avant d'avoir 16 ans.
Haut de page
<< Menu de Potterfiction  | |   Expressions, adages et proverbes Sorciers >>

Dernière modification de la page : 25/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons