Accueil > Les potterfictions > Les Potterfictions >

<< Les fics dans le temps  | |   Décrire un match de Quidditch >>

Créer un personnage

Par Alana Chantelune

Haut de page

Créer des personnage

Personnage principal ou secondaire ?

A moins de rester très orientés vers les activités du "trio" Harry, Ron, Hermione, vous risquez d'avoir besoin d'inventer des personnages secondaires. Pour donner des compagnes de dortoir à Ginny ou à Lily, pour rendre crédible le nombre de filles de Serpentard de l'année de Harry, ou tout simplement pour pourvoir au poste de DCFM pour le tome 7.

Mais vous pouvez aussi inventer un personnage principal qui sera au centre de votre histoire. Vous trouverez ainsi sur Fanfiction.net un certain nombre de personnages attachants :

Qui ne connaît pas Kyana de la fic Parfois, les Serdaigles aussi sont courageux ! de Fred et George ?

Plus récemment, nous avons vu arriver Ellie McGregor et son caratère bien trempé dans Les secrets d'Hermione de Miss Teigne1.

Ce n'est pas le personnage principal mais sa personnalité affirmée lui fait rapidement prendre de l'importance dans le récit.

Par les yeux de Sirius, vous pouvez découvrir la touchante Antje de Calimera

Si vous aimez les personnages caustiques, vous apprécierez également l'héroïne d' Antigone Birds, sixième année, Serpentard issue de l'immagination de Coline la Retameuse ou William Stratford qui est présenté dans Mon sorcier bien-aimé d'Alixe

Les professeurs

Essayez de créer des profs bien typés dans leurs caractères et leur physique. Le mieux et de glisser des jeux de mots, comme J. K. Rowling sait si bien le faire. Vous pouvez juste esquisser le portrait du personnage, ou l´approfondir, si vous avez de l´inspiration.

Par exemple : Miss Rose Forest, sorcière d´âge mûr, grande, élancée aux cheveux blonds frisées et aux joues roses, est parfaite pour une prof de Botanique amoureuse des plantes. Son nom, « forêt » en anglais, et son prénom, indiquent ses domaines d´aptitude.

Ou encore (plus développé et à placer dans le passé) : Monsieur Bibine, un professeur de potions passionné par les expériences « délicates », dont les élèves font parfois les frais, est un homme un peu bedonnant aux cheveux poivre et sel, et doté d´une moustache qui frémit quand il se penche sur les chaudrons de ses élèves. Il s´emporte souvent, ne supportant pas les potions ratées, mais se trouve bien embêté quand un(e) élève fond en larme devant ses explosions de colère.

Avec sa femme, Madame Bibine, ancien entraîneur de Quidditch professionnelle, ils passent leurs temps à se chamailler à propos de la passion de l´autre. Ils n´ont pas d´enfants car ils se sont mariés assez tardivement. Mais ils adorent tout deux fêter les victoires de Quidditch avec les dernières variétés d´alcool concoctées par Monsieur Bibine, et Dumbledore est toujours le premier à venir siroter un petit verre avec eux. Et voilà ! Pas besoin de plus pour camper un prof bonne pâte qui joue la sévérité, et pour broder sur un personnage déjà connu.

Si on se place dans le passé, on peut imaginer que le professeur Forest est partie travailler dans une compagnie de commerce de plantes, enseigner à l´étranger, intégrer une commission de recherche pour laisser le poste à Chourave, et que Monsieur Bibine a par la suite été tué par des Mangemorts, ou dans un accident, ou à cause d´un foie rendu malade par toutes ses potions et ses alcools expérimentaux qu´il testait par lui-même. . .

Haut de page

Les élèves

Les origines des élèves

Réfléchissons aux origines des nouveaux élèves. Si on regarde la classe de Harry, sur les 8 Gryffondors, 3 sont des enfants de Moldus (Hermione, Dean et Lavande), 2 sont de familles de sorciers (Ron et Neville), 1 au moins est moitié-moitié (Seamus), Parvati a au moins un parent sorcier, et la mère de Harry était elle-même une enfant de Moldus.

Attention, sur le site de J.K., on apprend que Dean est en fait un Sang-Mêlé : son père a été tué par les Mangemorts car il refusait de les rejoindre, et sa mère s'est remarié peu après sa naissance, sans savoir la véritable identité de son mari. Dean croit que son père biologique les a abandonné, et vit très heureux avec des tas de demi-frères et soeurs.

Grosso modo, ça fait un tiers d´enfants de Moldus, un tiers de familles de sorciers, et un tiers de « mélangés » à différents degrés.

Ainsi, l´élève que vous allez créer aura t-il des parents Moldus? Moitié- moitié ? Sorciers ? Et s´ils sont sorciers, y´a t-il des enfants de Moldus ou des Moldus dans leurs ancêtres ou dans leur famille ? Pas la peine de beaucoup chercher, mais essayer de varier.

Si tel personnage va être important dans la fic, il vaut mieux détailler un peu sa famille, sinon, pas trop la peine de s'attarder. Qu'est-ce que ça peut faire que le petit Poufsouffle que l'un des personnages bouscule a trois soeurs, un père responsable du Marketing chez ABC Production, une mère sorcière d'une longue lignée écossaise, et un chien nommé Kiki ?

Physique et caractère des élèves

Il suffit de peu pour brosser le portrait d´un élève qui ne fait que de la figuration. Un petit paragraphe pour un personnage important est sans doute nécessaire, mais une phrase suffit pour les autres, avec deux ou trois adjectifs qui cernent le personnage

D´abord le physique de l´élève : visage, corpulence, couleur des yeux, couleur et coupe des cheveux, fossettes, forme du nez, du menton, des joues... et j´en passe... Les accessoires vestimentaires : lunettes, barrettes, façon de s´habiller (enfin, avec les uniformes c´est un peu difficile de varier).

Regardez notre Trio, dans le premier tome, il se définit très brièvement par quelques traits caractéristiques :

Harry est maigrichon et pas très grand, avec des cheveux bruns en bataille et des lunettes rondes (cicatrice en bonus).

Hermione parle vite, a des cheveux châtains en broussaille et des dents de devant proéminentes. Ron est un grand rouquin dégingandé avec plein de tâches de rousseur.

Ensuite le caractère et l´attitude générale : introverti, joyeux, discret, cancre, studieux, rêveur, appliqué, bavard, vif, turbulent, attentif, sportif, timide, distant, excité, plaisantin, sérieux, cool, coincé... Deux ou trois adjectifs devraient permettre de poser un personnage de base, ensuite il s´agit de le développer si le personnage est important dans l´histoire ; si ce n´est qu´un « figurant », cela n´est pas la peine. Ensuite, les petites manies, les amis et ennemis, profs et matières préférés ou détestés, goûts personnels, etc.

Exemples :

Telle préfète de Serdaigle sera ronde et joyeuse, essayant d´avoir l´air plus vieille avec ses lunettes noires pour imposer son autorité. Tel garçon de première année sera malingre et timide. Telle fille sportive ne se souciera pas de ses épais cheveux bruns attachés sans grâce pour mieux se concentrer sur son rôle de batteuse dans l´équipe de Quidditch, afin qu´aucun garçon ne lui prenne son poste.

Tel grand garçon de Serpentard, toujours plongé dans ses livres, sera un des favoris des profs car il est toujours prêt à expliquer aux autres, voir à faire le cours à leur place ! Et cette fille aux cheveux noirs et courts de Gryffondor est en compétition permanente avec son cousin, le type un peu méprisant de Poufsouffle qui a la manie de se balancer sur sa chaise.

Pas besoin de grand-chose, le personnage est planté. Inspirez-vous de vos proches, de vos connaissances, c´est le meilleur terreau possible.

Pour les personnages principaux, on peut ensuite détailler leurs relations avec les héros. S´entendent-ils bien ? Que pensent-ils les uns de autres ?

Les élèves du passé

Alors là, c´est le plus chouette à fabriquer ! ! ! ! ! Vous pouvez créer VOS personnages ! ! Chez les filles de Gryffondor en particulier : Lily avait des amies, on le devine, avec qui s´entendait-elle bien ? Qui était les filles de Serpentard de leur âge ? Y´avait-il dans leur classe, ou dans les autres classes, les parents de Parvati et Padma Patil, la mère de Seamus Finnigan, les parents d´Ernie MacMillan ? Etaient-ils dans la même maison que leurs futurs enfants ? Vous avez plein de pistes à votre disposition.

Attention, les parents de Lavande Brown, Justin Finch-Fletchey, Dean Thomas, Pénélope Deauclaire ou Colin Crivey ne peuvent en faire partie : ce sont des enfants de Moldus, leurs parents n´étaient pas à Poudlard. La mère de Seamus portait son nom de jeune fille, pensez-y aussi.

Un autre détail très sympa à concocter dans le passé c´est de replacer des noms déjà vus dans les quatre livres. Les Prewett, les Bones (famille de Susan Bones, de Poufsouffle) et les McKinnon étaient de très grands sorciers, parmi les plus grands du moment, assassinés par Voldemort, donc très pratiques à replacer dans les fics sur les Maraudeurs. Certains d´entre eux étaient peut-être des élèves plus âgés que les parents de Harry, voire même profs à Poudlard ? J´imagine bien un ou une professeur Prewett ou McKinnon, prof de DCFM et champion de duel.

Sans oublier les membres de l'Ordre du Phénix. Arabella Figg, Cracmol, intervient-elle déjà auprès de Dumbledore ? Les parents de Neville sont sûrement dans les classes au-dessus de James et Lily, ils sont sûrement de ceux qui se spécialisent en DCFM.

Les élèves nouveaux ou dans le futur

Pareil que précédemment, vous pouvez vous raccrocher à ce que vous connaissez, en inventant des descendants ou cousins de personnages connus. Ou bien totalement inventer, c´est là que vous êtes le plus libre.

Trouver des noms

Trouver des noms : do you speak english ?

L´histoire se passe en Angleterre. Donc les élèves ont des noms anglais. Christopher et Ann colleront mieux que Christophe et Anne.

De même, en Angleterre, les surnoms sont utilisés plus souvent qu´en France. Robert devient vite Bob, Christopher devient Chris, Elisabeth devient Liz ou Lizzie.

Une super astuce pour fabriquer des noms biens anglais : piochez dans les noms d´acteurs et de célébrités. C´est une excellente source d´inspiration.

Exemple : Vous avez vu le film « Le journal de Bridget Jones », avec Hugh Grant ? Stop, ne cherchez pas plus ! Mélangez ces deux noms, et hop ! Tadam ! Je vous présente Hugh Jones et Bridget Grant, élèves de Poudlard. Pas compliqué.

Autre excellente source de nom : les expéditeurs des spam que vous recevez dans votre boite à lettres.

Haut de page
Trouver des noms : do you speak latin ?

On remarque que chez les sorciers, les noms latins (ou d´origine grecque) sont très répandus. Jugez plutôt : Lucius, Sirius, Remus, Albus, Cornélius, Narcissa, Hermione, Mondingus, Viktor...

En effet, il semble que le latin, la langue savante de l´Europe au Moyen-âge et jusqu´à il y a moins d´un siècle, ait été très utilisée par les sorciers. En fait, la communauté des sorciers était plus unie que le reste de la population moldue ; sorti de sa province, un Moldu ne parlait plus le même patois que le voisin et on ne se comprenait pas, à l´époque ! De plus le latin était la langue de la religion chrétienne, majeure en Europe et implantée jusque dans les Amériques (ben oui, les Amériques ont été colonisées par les européens, donc le latin s´est imposé comme langue savante).

Mais les sorciers, eux, grâce à leurs pouvoirs, se déplaçaient plus facilement, avaient un meilleur niveau de vie et une meilleure éducation : les livres étaient très importants pour approfondir leurs connaissances magiques. Et puis, dès qu´il y a eu Poudlard et les autres grandes écoles de magie, parler une même langue devint la norme : le latin é tait la meilleure solution. En plus, ça permettait de bien meilleurs contacts avec les nations européennes et même nord et sud-américaines, qui causaient aussi latin.

Cette langue est restée présente très tardivement chez les sorciers, alors que les Moldus l´ont abandonné progressivement. Chez les sorciers, on a conservé la tradition des prénoms latins´ ou grecs.

Alors, dès qu'on peut, c'est très intéressant de semer des noms latins ou d´origine grecque chez les personnages (surtouts ceux venant de familles de sorciers)

Exemple : Marcus au lieu de Marc, Cassandra au lieu de Cassandre.

Autres noms d´origine grecque ou latine : Persée, Alexandre, Calypso, Titus, Julie, Régis, Sabine, Sylvia... Un truc : piquer le bouquin de latin de la frangine ou du copain. Y'a plein d'idées de ce genre. Ou alors emprunter un recueil sur les mythologies grecques et romaines à la bibliothèque.

Trouver des noms : do you have visit the world

Il n´y a pas que des petits anglais d´Angleterre à Poudlard ! Comme en France, il y a un joli melting-pot. Ainsi Padma et Parvati sont d´origine indienne. Cho Chang est de toute évidence d´origine chinoise. Il y a des minorités, pakistanaise et indienne en particulier, assez présentes en Angleterre, donc il doit y avoir des élèves d´origine pakistanaise et indienne en petit nombre à Poudlard. Mais ce n´est pas tout.

En effet, comme chez nous, y´a eut une émigration des pays du Sud de l´Europe, de l´Est, d´Afrique, de la péninsule arabe, d´Asie. Alors de temps à autre, mettre un élève avec un nom à consonance étrangère, ça vrai plus "véridique".

Exemples :

Trois garçons : Anil Sight est d´origine indienne. Jurgen Meifer est d´origine danoise ou suédoise. Adama Bandian est originaire du Sénégal ou du Burkina Faso.

Trois filles : Laïla Arbib a une famille d´origine saoudienne ou maghrébine. Sophia Da Silva est d´origine portugaise. Marie Pretosky est d´origine polonaise.

Il peut y avoir des mélanges, pas forcement à cause de l´origine : Carmen Schmith s´appellera ainsi parce que sa mère est d´origine espagnole, ou bien parce que son père est un fervent admirateur de l´opéra du même nom.

Un prénom choisi, avec une terminaison particulière, peut indiquer les origines du personnage. Par exemple : Alexandros fait grec, Alexis fait russe et Alessandro fait italien ; c´est plus parlant qu´Alexander (version anglaise) ou Alexandre (version française). De toute façon, le diminutif Alex sera plutôt utilisé.

Pour trouver des prénoms et noms de famille étrangers, regardez autour de vous : les hommes politiques dans les journaux, et surtout vos camarades de classe ou votre famille !

Haut de page
<< Les fics dans le temps  | |   Décrire un match de Quidditch >>

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons