Accueil > Les études menées sur la fanfiction > Nouveaux auteurs, nouveaux lecteurs >

<< Nouvelles pratiques de lecture  |

Conclusion

Par Solène Boulay, Guillaume Maroquène et Candice Roger
----
Master 1 Information et Communication
Spécialisation Métiers du Livre, mention Édition

Conclusion

Au-delà du phénomène adolescent que représentent les fanfictions, il semble que la volonté des auteurs de fanfictions ne soit pas spécifiquement de trouver un lectorat trop large qui serait touché par une publication papier. Les exigences du marché de l’édition ne leur conviennent pas, comme en témoigne Shinoya : « Le principe qui veut que "Pour faire vendre, il faut du tragique, du dramatique, il faut que quelqu'un meurt". Oui mais non. Je ne suis pas de cet avis. Pour moi tout ça est too much. Donc d'un côté ça me fait bondir, et puis d'un autre, je suis pragmatique. Je me doute des exigences (commerciales) subies par un éditeur, de même que l'idée qu'un éditeur peut se faire des attentes du "grand public". Et avec raison, sans aucun doute. Ces gens-là s'appuient quand même sur du concret pour décider. »

Le but des fanfictions est donc uniquement de faire partager au plus grand nombre de lecteurs internautes une passion pour un univers particulier et ne représente en rien une volonté d’être reconnu de manière professionnelle de la part des auteurs.

Cependant, et au vu de certains cas précédemment cités comme Cassandra Clare, il est à noter que nombre d’auteurs semblent malgré tout témoigner des qualités nécessaires à devenir « de vrais écrivains ». Les éditeurs sont-ils néanmoins prêts à chercher leurs futurs auteurs au sein de cette communauté ? Seul l’avenir nous le dira, mais il est certain que de nombreux préjugés, d’un côté comme de l’autre, devront auparavant être vaincus.

Sources

Revues

Articles

Autres sources

Haut de page
<< Nouvelles pratiques de lecture  |

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons