Accueil > Comprendre la fanfiction > Les chroniques de Zakath Nath >

<< Chroniques drolatiques de Zakath Nath  | |   Le résumé >>

Le chaudron bouillonne

Par Zakath Nath

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les fanfictions Harry Potter sans jamais avoir osé le demander

Le titre

Vu le temps que je passe sur des sites de fanfictions, 99,9% du temps dans la catégorie Harry Potter (avec détours occasionnels chez Star Wars et Jane Austen _ cherchez l'intrus) quelques petites réflexions me sont venues à l'esprit (comme quoi, tout peut être sujet à réflexion).

Bref, je me lance dans un passage en revue des divers aspects de la fanfictionosphère (non, ne fuyez pas devant ce mot barbare). Aujourd'hui, le titre.

Le titre d'une fanfiction est bien sur ce qui va attirer le pauvre lecteur à vous lire (avec le résumé). Voyons voir les différents aspects des titres.

La sobriété

Un mot tout simple, anodin, mais qui promet bien du mystère. Un exemple: L'échange (vraiment au hasard) De bon goût, mais les gens sont intrigués: s'agit-il d'un échange scolaire, corporel, ou Harry se lance-t-il dans le troc de cartes de chocogrenouilles ?

Inconvénient: avec ce genre de titres, on se retrouve avec au moins dix fics intitulées de la même manière, et qui n'ont en général rien à voir.

L'obsure clarté qui tombe des étoiles

On assemble deux termes antithétiques, comme Solitude accompagnée.
Il y a la parade inverse, le pléonasme: préjugés préconcus Dans les deux cas, le lecteur est interpelé par le titre, et fonce lire de quoi il retourne.

Inconvénient: le lecteur peut aussi trouver cela parfaitement ridicule et, dans le cas du pléonasme, se demander si l'auteur de la fic sait écrire, et risque de ne pas perdre son temps pour le vérifier.

Le titre mélodramatique

Pour les amateurs de grands sentiments, d'eau de rose, etc... Un titre bien ronflant, qui contient 9 fois sur 10 le mot amour, histoire qu'on comprenne de suite la couleur: La victoire de l'amour, Le sauvetage de l'amour, L'amour triomphe toujours Les amateurs de soap se jetent dessus, et pleurent à chaque ligne.

Inconvénient: les allergiques à la guimauve vous font un procès pour tentative d'homicide volontaire.

Le titre de trois km de long

Comme il est nul en résumé, l'auteur case tout dans le titre. Sauvons les elfes de maison en dynamitant le Ministère pour amener Fudge à négocier Ce qui est bien, c'est qu'on est fixé de suite.

Inconvénient: chiant à retenir et à chercher sur le moteur de recherche, et le fait que l'auteur ne sache pas faire un bon titre augure mal (parfois injustement) de la suite.

Le titre en anglais

Souvent d'après un titre de chanson, l'auteur ne parlant pas assez bien anglais pour traduire sa pensée: en général, le dernier tube, raison du nombre important de fics intitulées Everybody's fool au moment de la "révélation" d'Evanescence. Aussi souvent, quand l'auteur est en fait traducteur, il garde le titre original, pour des raisons qui lui sont propres. L'anglais, c'est cool, on se précipite.

Inconvénient: on ne parle pas bien anglais, le titre ne signifie rien pour nous, donc on le zappe, et on finit par confondre toutes les fics au titre en anglais.

Le racolage

C'est encore la meilleure solution pour etre lue. Dumbledore, le gros pervers, Nuits de folie chez les Malefoy, Poudlard le lupanar... Tous les amateurs de slash, de R voir de NC-17 et de tous les couples (et plus si affinitées) se précipitent en bavant.

Inconvénient: un puritain vous dénonce, votre compte est supprimé.

Le "puisque c'est de JKR, c'est bien"

Sitôt que le titre du prochain HP est annoncé, l'auteur écrivant une suite directe du dernier tome en date baptise sa fic de la même façon Harry Potter et l'Ordre du Phénix, et depuis quelques mois Harry Potter and the half-blood prince. Ou alors, de supposés titres pourtant démentis par JKR Harry Potter et la forteresse des Ombres ayant le plus de succès. La fic gagne un cachet d'authenticité à peu de frais.

Inconvénient: on se retrouve encore avec une tonne de fics avec le même titre (pour une fois, le contenu est sensiblement semblable). Les lecteurs les mélangent et prient le ciel que le vrai bouquin à venir vole plus haut.

Bien sur, ce n'est pas exhaustif, beaucoup de fics ont des titres bien-trouvés-bien-Tommy, et des fics avec des titres catastrophiques se révelent excellentes. Suite au prochain épisode...

Haut de page
<< Chroniques drolatiques de Zakath Nath  | |   Le résumé >>

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons