Accueil > Comprendre la fanfiction > Les chroniques de Zakath Nath >

<< Le résumé  | |   Harry et le ministère >>

Le chaudron bouillonne

Par Zakath Nath

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les fanfictions Harry Potter sans jamais avoir osé le demander

Les couples

Vous l'attendiez, celui-là, hein, avouez, bande de petit(e)s obsédé(e)s?

Si quelque chose revient souvent, bien que pas toujours, dans les fanfictions consacrées à Harry Potter, c'est bien la manie de caser les personnages, car comme l'a dit JKR, que serait la vie sans un peu de romance?

Et les auteurs ne manquent pas d'imagination (enfin...). S'ils livrent des histoires sur des couples évidents dans les romans (Ron/Hermione, Lily/James) ils n'hésitent pas non plus à écrire sur des couples parfaitement improbables, certains rencontrant un franc succès. Et c'est là que ça devient drôle.

Qu'en dit notre expert en psychologie et relations humaines, le docteur Natharrypotter (photo ci-jointe, comme ça vous savez qui est derrière toutes ces profondes considérations).

Ron/Hermione

Ce couple étant, selon de fortes probabilités destiné à exister enfin vraiment d'ici la fin du tome 7, on a droit à pas mal d'histoires nous relatant comment nos deux tourtereaux vont enfin franchir le pas, après bien des quiproquos, des "Je t'aime-je te hais", etc. Le couple ne tient pas forcément la vedette, Ron et Hermione sont souvent présentés comme déjà casés dans des fics où d'autres ont le devant de la scène. En fait, le statut de couple quasi-assuré rend tout ça un peu pépère.

Harry/Hermione

Que dire? Certains auteurs ont parfois envie de changer la donne, ou ne pouvant pas comprendre ce qu'Hermione pourrait trouver à ce benêt de Ron, la case avec notre héros (quand ils s'imaginent que ça va vraiment arriver, c'est plus grave). On a donc droit à un joli triangle amoureux, et en général, Ron meurt, ou passe à l'ennemi, ou se console avec Parvati/Lavande/Drago.

Harry/Ginny

Comme il y a égalemment des chances que cela arrive, on peut écrire une histoire d'amour à leur sujet sans trop prendre de risques... Mais sans susciter un immense intérêt auprès de la lectrice que je suis, je dois dire (mais plus que les Ron/Hermione)

Ginny/Drago

Ils échangent deux phrases peu aimables dans HP2, puis ne semblent plus se croiser... Ce qui n'empêche pas la "tornade rousse" comme Ginny est appelée les 3/4 du temps, d'abriter en son cœur une folle passion pour le bad boy des Serpentards (en général appelé "le blond platine" ce qui fait très viril). Et comme leur famille sont ennemie, on a droit à Roméo et Juliette à Poudlard, sauf si on nous prévient qu'entre temps, Drago a rejoint le bon côté, démontré à tous sa profonde gentillesse en tuant son père, etc. Auquel cas, Ron, en bon grand frère inquiet, bougonne un peu, puis donne sa bénédiction.

Hermione/Drago

En général écrites par celles qui confondent Drago Malefoy avec Tom Felton, et trouveraient dommage qu'un si beau garçon ne remarque pas à quel point Hermione est géniale. Donc, après une tempête sous son crâne aux cheveux platines ("Je suis un Malefoy et elle une Sang-de-Bourbes, je ne peux pas... Oh, et puis si, après tout") et des échanges un peu vif ("Sang-de-Bourbe!" "Sale fouine, fils de Mangemort!") tout est réglé. Ron reste sur la touche, bougonne un peu, puis se la ferme, soit parce qu'on le lui demande, soit parce qu'il meurt, soit parce qu'une bonne âme se dévoue pour devenir sa moitié.

Lily/James

Ah, les fanfics aux temps des Maraudeurs! Encore des histoires amour/haine, encore plus gratinées que les Ron/Hermione! Ou comment les auteurs prennent sur eux de nous décrire l'évolution des sentiments de Lily pour James, alors qu'elle ne voyait en lui qu'un monstre d'arrogance.

Rogue/Hermione

Un des couples les plus improbables, et paradoxalement, un de ceux qui a rencontré le plus de succès: où comment Hermione, en général au moins âgée de 17 ans, se rend compte que son prof de potion est un homme, un vrai, et que celui-ci prend conscience que la jeune fille est devenue une femme, et n'est plus une insupportable Je-Sais-Tout mais au contraire quelqu'un d'hyper intéressant (comprenez: quelqu'un dont le tour de poitrine est passé du 80A au 95D pendant les dernières vacances). Ron, l'amoureux transi, bougonne un peu, mais je vous laisse deviner la suite.

Rogue/Lily

Ah ah! vous croyez que si Rogue déteste Harry, c'est parce qu'il détestait son père? Mais surprise! Pas seulement! Après une romance avec Lily, celle-ci l'a plaqué pour ce rustre de James! Voilà, vous savez tout. Ron s'en tape en général complètement, faut dire qu'il est pas né.

Et enfin, le SLASH!!!
Harry/Drago

Bien qu'ils se détestent, le brun aux yeux émeraudes et le blond platine ne peuvent dissimuler leur profonde attirance, et après avoir joué au chat et à la souris un moment (sinon, c'est pas drôle) s'adonnent à des scènes classées X. Bien sûr, les 3/4 du temps, Drago est déjà rentré sur le droit chemin. L'intérêt est qu'Harry ne peut le dire à ses amis (qui dans le pire des cas, sont d'affreux homophobes, même Hermione). Quand le pot aux roses est découvert, Hermione se montre très compréhensive. Ron, l'ami trahi, bougonne un peu, mais blablabla.

Harry/Rogue

En général après avoir vaincu Voldemort, au début de sa 7e année (pratique, il est toujours à Poudlard, mais n'a pas à s'embarrasser de problèmes annexes tels que sauver le monde) Harry s'aperçoit que son prof détesté est diaboliquement sexy. Celui-ci, de son côté, se rend compte qu'Harry a bien mûri, et que le Quidditch, qu'est-ce que ça muscle! Bref, après quelques cas de consciences "je suis un professeur, votre père était un crétin, je suis trop laid" tout se concrétise. Notons que s'il s'agit d'un Rogue/Harry, Drago est souvent également de la jaquette, et il n'est pas rare qu'on nous précise, en passant, qu'Harry trouve son cul magnifique, dommage que ce soit un tel crétin, etc. (comment voit-il son cul à travers un robe de sorcier, ça, on l'ignore). Ron, au départ horrifié, bougonne un peu, jusqu'à ce que... Ah, ben si l'auteur à précisé que le cul de Drago était magnifique, c'était pas pour rien.

Rémus/Sirius

Soit au temps des Maraudeurs, soit après l'évasion d'Azkaban (on zappe souvent sur la fin du tome 5). Parce qu'une amitié si forte, ma bonne dame, c'est forcément suspect...

Sirius/Rogue

Pareil pour la chronologie et la fin du tome 5. Ils se détestent, puis s'aiment en cachette, mais quiproquo, se haïssent à nouveaux, puis se réconcilient. Quand ça se passe à l'époque d'Harry, celui-ci entre en mode Ron, à savoir...

Rémus/Rogue

Au temps de Maraudeurs, ils s'aiment en cachette, puis fameuse blague de Sirius, et Rogue boude. Mais des années plus tard... Une autre variante: brisé par la mort de Sirius, Remus se console dans les bras de Rogue (oui, c'est vraiment le personnage le plus indiqué) qui lui-même a besoin de réconfort, après ce que lui font subir Lucius et Voldemort... Pour Harry, ses réactions sont toujours les mêmes que pour les Sirius/Rogue.

Drago/Ron:

En fait, c'est un mélange de Harry/Drago et de Drago/Ginny (la "tornade rousse " étant remplacée par le "benêt roux"). Donc pas besoin d'entrer dans les détails, il suffit de savoir que Ron, ce coup-ci, ne bougonne pas. Hermione de son côté, n'est pas toujours ravie. C'est là qu'arrive la "tornade rousse"...

Voilà, la liste n'est pas exhaustive (je n'ai pas pris en compte les personnages inventés) mais se concentre seulement sur les couples phares...

Haut de page
<< Le résumé  | |   Harry et le ministère >>

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons