Accueil > Comprendre la fanfiction > Les chroniques de Zakath Nath >

<< La mort dans HP  | |   Les Mary-Sue >>

Le chaudron bouillonne

Par Zakath Nath

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les fanfictions Harry Potter sans jamais avoir osé le demander

Que nous réserve la Tante Pétunia?

Pétunia Dursley, née Evans, est un des premiers personnages à apparaître dans l'histoire, avant même le héros, Harry Potter. Et elle ne semble tout d'abord pas renfermer grand chose d'intéressant. Jusqu'au tome 5, où elle se révèle un des personnages les plus fascinants qui... Bon peut-être pas à ce point, mais une chose est sûre, elle cache quelque chose.

Qui est la tante Pétunia ?

Commençons tout d'abord par le côté évident: Pétunia Dursley a un physique peu avantageux, grande, sèche, chevaline. Le physique ne fait pas tout, elle pourrait être quelqu'un de charmant par ailleurs, mais non. Elle apparaît comme une personne humainement médiocre, confite dans son univers étriqué et sans imagination, refusant toute fantasie. Comme tante, c'est une catastrophe, elle brime Harry de toutes les façons possibles. Comme mère, c'est encore pire, Dumbledore mettant en lumière qu'elle et son mari ont finalement fait plus de mal à Dudley qu'à Harry en le pourrissant complètement. Son amour pour son fils confine à l'idiotie, et elle ne semble avoir qu'un seul talent, la cuisine. Mais comme Harry est régulièrement privé de bons repas, ce don n'a pas vraiment d'importance.

Lorsqu'Harry apprend qu'il est sorcier, on a néanmoins quelques explications sur la haine de Pétunia envers lui: une profonde rancoeur contre sa soeur Lily, qu'elle considèrait comme un monstre à cause de ses pouvoirs. Et aussi, de la jalousie: visiblement, ses parents étaient particulièrement fiers de Lily, et Pétunia, pas forcément à tort d'ailleurs, s'est considéré comme délaissée.

Le tome 5 apporte un nouvel éclairage sur le personnage, lorsqu'on s'aperçoit qu'elle connait l'existence des détraqueurs, qu'elle correspond avec Dumbledore, et que peut-être qu'elle ne hait pas Lily autant qu'elle veut bien le montrer.

Pétunia et Lily

Lorsque Harry annonce aux Dursley le retour de l'homme qui a tué ses parents, Vernon ne voit qu'un danger pour sa famille. Il parle de James et Lily sans se soucier des sentiments de Harry, pas plus concerné que ça. Mais quand Harry croise le regard de Pétunia, pour la première fois, il y a une compréhension entre eux. Harry se rend compte que Pétunia a aussi perdu un membre de sa famille, et que quoi qu'elle ait pu dire de Lily par ailleurs, cela la touche. Il n'est plus du tout sûr que Pétunia détestait sa soeur. Elle en a été jalouse, c'est certain. Alors peut-être que contrairement à Vernon, qui est contre tout ce qui sort de la norme, Petunia ne rejette pas en bloc la magie. Peut-être aurait-elle voulu être sorcière (on sait par JKR qu'elle n'est pas une cracmolle et qu'elle ne dévoilera pas de pouvoirs cachés, c'est une vraie moldue) parce qu'elle aurait aussi eu l'attention de ses parents, et que ce que racontait Lily du monde magique l'intéressait... Ce qui est confirmé par...

Pétunia et l'horrible garçon

À la grande surprise d'Harry, Petunia adolescente a non seulement écouté les conversations liées à la magie alors qu'une fois adulte les sujets sur la question sont interdits de séjour chez elle, mais les a retenues, lorsqu'il est question des détraqueurs.

Tout ça parce que Pétunia a surpris une conversation entre Lily et "cet horrible garçon". Et c'est là qu'on tient peut-être une future révélation. En effet, Harry déduit que le garçon est son père, mais Pétunia ne le confirme pas, elle change de sujet. Or, on peut supposer que Pétunia est un peu plus âgée que sa soeur, ou alors elle s'est mariée et a eu Dudley très jeune. Lily n'a fréquenté James qu'au cours de sa dernière année, donc si elle l'a un jour ammené à la maison, elle avait déjà terminé l'école et Pétunia devait déjà s'être mise en ménage. Donc, si Lily avait un jour invité pendant les vacances un de ses camarades de classe, ce n'était sans doute pas James...

Mais alors qui? Quelqu'un avec qui Lily pouvait avoir des points communs, qui s'intêresse à des sujets plutôt glauques comme les Détraqueurs... Pourquoi pas Rogue? Harry part du principe que Rogue déteste sa mère pour une insulte lancée à un moment particulier, mais rien ne prouve que ce soit le cas. Rogue et Lily semblaient tous deux un peu plus mûrs que la moyenne de leurs condisciples, avaient un terrain de prédilection commmun, les potions... Ils pouvaient très bien être en bons termes lors de leur scolarité, et Lily aurait pu l'inviter, d'autant que Rogue correspond très bien à ce que Pétunia, maniaque de la propreté et de la respectabilité, pourrait considérer comme "horrible"...

Pétunia et Dumbledore

Et finalement, les relations avec cette bonne vieille barbe. La beuglante du directeur l'enjoint à se souvenir de sa "dernière". On apprend à la fin du tome 5 que Dumbledore faisait référence à sa dernière lettre, laissée avec Bébé Harry sur le perron du 4, Privet Drive. Qui dit dernière dit au moins une lettre avant celle-ci... Quel besoin Dumbledore avait-il d'écrire à une moldue qui en surface paraissait de rien avoir à faire avec la magie?

On en arrive donc au dernier tome, où Harry reviendra chez les Dursley une dernière fois à la demande de Dumbledore. Nul doute que pour cette dernière apparition, JKR nous réservera quelque chose de mémorable, d'autant plus que les Dursley étaient très en retrait dans le tome 6. C'est l'heure des révélations pour Pétunia. Quel effet cela aura-t-il si elle révèle à un Harry haïssant Rogue qu'il est possible que sa mère ait été amie avec celui-ci? Que sait-elle exactement sur le monde magique et sur sa soeur?

Bref, pour un personnage qu'on pensait avoir compris dès le premier chapitre du premier livre, Pétunia reste bien mystérieuse...

Haut de page
<< La mort dans HP  | |   Les Mary-Sue >>

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons