Accueil > Comprendre la fanfiction > Le Yaoi >

<< Le Yaoi, pourquoi ?  | |   Le Yaoi, littérature gay ? >>

Le Yaoi : Pour qui ?

Par Mimi Yui

Qui en lis et qui en écris ?

Le yaoi comme je l’ai dis plus haut, est avant toute chose un genre créé, dessiné et écris par des femmes pour des femmes. Aussi douces ou violentes soient ces histoires, le public visé en premier lieu est la gente féminine. Au même titre que le hentai et le Yuri existent pour ces messieurs. Mais bien sur, comme tout genre, le lectorat n’est pas unique et monochrome.

Je crois sincèrement que toute personne aimant lire des histoires (d’autant plus sentimentales vu que c’est le genre le plus important dans le Yaoi) et n’étant pas rebutée par l’homosexualité peuvent apprécier et dévorer des manga, fics et originales Yaoi. Ici, ce n’est pas une question d’age ou de sexe mais d’état d’esprit.

Haut de page

Quels sexes ?

Pour avoir discuté avec pas mal de gens sur la question depuis plus de 4 ans, je dirais toutefois qu’à 80% sur le fandom français, il s’agit bien de femmes. Pas que nous soyons les seules à avoir l’esprit ouvert, mais je crois tout bêtement que nous sommes déjà tout simplement les premières lectrices des fanfictions, tout genre confondu. Pourquoi ? Car la majorité d’entre-elles parlent d’histoires sentimentales et qu’un grand nombre de garçon n’accepte pas de lire ce genre qu’ils refusent déjà de voir au ciné avec vous mesdames ^_~ De ce fait, ce n’est pas le Yaoi mais la fanfiction en entier qui est principalement féminine.

Ensuite, pour la fanfiction, il y a le critère « série » qui agit sur le lectorat. Pour vous donner des exemples concrets, je peux vous assurer qu’il y a plus d’hommes qui écrivent et lisent du Final fantasy que des fics sur Card captor Sakura (sachant que je sous-entends bien sur que dans les deux cas ce soit des fics Yaoi). Gundam se trouve un peu au milieu (une série qui avec Harry Potter fédère vraiment tous les genres : Yaoi ou non, écris et lu par des filles ou non ^-^)

Sinon, oubliez les idées reçues. Je connais des Gay qui détestent le Yaoi, d’autres qui adorent. Je connais des garçons herero qui trouvent ça bizarre pour une fille d’aimer ce genre et d’autres qui l’acceptent sans se poser trop de question. Enfin, je connais aussi des garçons hétéro qui écrivent et lisent du Yaoi ! Pour ceux que ça étonne, rappelez-vous que les filles ne sont pas en reste quant à l’écriture de fic Yuri tout en étant hetero elles aussi. Si ça marche pour nous, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas pour ces messieurs ^_^v

Maintenant, s’il est vrai que les hommes semblent moins présent dans le fandom sur cette question, c’est qu’ils sont avant tout beaucoup plus discrets ^_~ (toujours la sainte-o-sainte peur de ne pas paraître suffisamment virils s’ils venaient à avouer aimer les belles histoires d’amour -__-)

Haut de page

Quels âges ?

Au cours du temps, j’ai pu rencontrer des lecteurs et auteur allant de 12 à 35 ans. Ce qui vous donne une certaine marge ^_^'' Le plus gros de la troupe se trouve dans deux groupes :

Ces deux mondes gravitent l’un prêt de l’autre, fusionnent et s’attirent pour parfois se rejeter tels deux aimant aux pôles opposés.

Pour ceux qui voulaient juste savoir si leur petite sœur pouvait lire leur fic, je dirais que le yaoi est comme tous les genres. Il faut juste suivre les rattings. On ne laisse pas un enfant de 12 ans regarder un film porno alors idem avec les fanfics, on ne lui laisse pas lire de lemon ou de fic angst ! Mais à ce stade, ce n’est pas aux auteurs de faire attention. Nous publions tous nos fics en précisant toujours la nature de notre histoire ! Les sites spécialisés sont tous fournis de messages d’alerte. C’est donc avant toute choses à leurs aînés de s’assurer de ce qu’ils font. Sachez juste qu’il existe tout autant de jolies fanfics pour les plus innocentes que d’affreuses hard-corps/angst pour les plus dépravées.

Haut de page
<< Le Yaoi, pourquoi ?  | |   Le Yaoi, littérature gay ? >>

Dernière modification de la page : 11/04/2011

La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. Vous pouvez les citer mais vous devez impérativement indiquer l'auteur d'origine et/ou, le cas échéant, reprendre le lien que j'ai mis vers le texte original.
Dans la mesure du possible, merci de mettre un lien vers l'article plutôt que le recopier intégralement. Conformément à la législation, vous avez le droit de résumer ou de citer brièvement tout texte qui vous intéresse.
Toute utilisation des textes se fera selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France.
Contrat Creative Commons